15 septembre 2006

la loutre aussi a sa Ligue 1!

Tout sport a son championnat. Le football, le rugby, le curling et, bien sûr, le catapultage de loutres. Quelque soit le pays il existe un championnat de catapultage de loutres. Je ne vais pas m'étendre sur les championnats étrangers (j'ai quand même réussi à placer trois fois le mot "championnat" depuis le début de mon article...ah non quatre maintenant). Focalisons nous sur notre "ligue loutrière 1". Comment ça se déroule? Dix-huit équipes s'affrontent en trente quatres journées aller-retour. Et ce dans des stades magnifiques. Saviez-vous que, la nuit, le Stade de France servait aux rencontres de la ligue loutrière? Non? Eh bien maintenant vous le savez!! Bande d'ignares! Petits idiots de lecteurs! Si j'avais une hache je vous tuerais tous! Oui tous!! Je vous déteste!!! Je...oulah, je m'égare moi. Je suis en manque de chocapic.
J'en étais où...ah oui, les stades. L'équipe d'Orléans possède un stade totalement construit en bois de cagette. Du plus bel effet! Celui de Brest est entièrement recouvert de peau de loutres mortes (et moins mortes). Splendide!

Les équipes. Comme mes paroles ont pu le laisser transparaitre, de grandes villes ont une équipe. Equipes composées de quatre catapulteurs. De jeunes hommes et jeunes femmes (voire de jeunes animaux) s'affrontent chaque week-end. Pendant une heure c'est top crash, lancer tendu et distance à gogo! Parfois oui, je l'avoue, il y a des morts! Oui ça arrive! Un tir de loutre perdu...enfin pas perdu pour tout le monde, déchiquète avec grand bruit de chair pourri le corps d'un jeune catapulteur prépubère. Au bout d'une heure on compte les points. Le vainqueur est celui qui a le plus de points...logique. Il peut aussi y avoir des matches nul.

Une victoire = 3 peaux de loutres
Un match nul = 1 peaux de loutres
Un défaîte = bah rien bande de nuls!

A la fin du match les perdants doivent déchirer une loutre en plusieurs morceaux et les donner aux vainqueurs qui, impatients, tendent leurs mains attendant leur dû (cf photo sur laquelle on peut voir le Paris-Saint-Loutrier vainqueur réclamant les morceaux de chair fraiche loutresque). C'est un rituel très apprécié.

Au bout des trente quatre journées de championnat est déclaré grande gagnante l'équipe qui a amassé le plus de peaux de loutres. L'an passé c'est l'A.S. Loutres-Mortes (équipe de Bastia) qui est devenue championne de France. Bon, autant vous dire que ça a fait des vagues. On a en effet souvent vu trainer dans le stade de Bastia des loutres encagoulées. Ce qui nous fait tristement penser au Gang des Loutres Révolutionnaires. Je vous en parlerai un autre jour.
Le championnat 2006-2007 a démarré il y a deux semaines. En tête c'est l'Olympique Marseillaise Loutrière. Equipe dont je suis membre (meuuh si).

Bon je sais, cet article était plus didactique que drôle mais que voulez-vous je suis un peu dead...je suis atteint de malaria alsacienne. Mais promis, la prochaine fois je serai fringant comme un cheval lépreux!

Aucun commentaire: