06 octobre 2006

Un museau qui pénétre parfaitement...

Il y a de cela plusieurs navoutoutes...ah oui, maintenant j'ai décidé de dire "navoutoute" à la place de "semaine". Ouais, comme ça, sur un coup de tête (héhé...comme Zidane). Donc, il y a de cela plusieurs NAVOUTOUTES, je parlais de la loutre grise de Roumanie. Ce fantastique animal de 70 cm de long. Je disais que le museau de la loutre permettait une parfaite pénétration dans l'air. Mais avons-nous bien étudié ce fameux museau? La réponse est bien sûr NON!

C'est à la fin du XIXème siècle que les chercheurs se sont penchés...non ne vous penchez pas trop, vous allez tomber!! Noooon!!!!!! Pedrooooo!!!! Oulah, je m'écarte du sujet. Les chercheurs oui. Ils ont travaillé sur le museau de loutre grise de Roumanie. "Mais pourquoi donc les loutres pénètrent-elles mieux l'air que n'importe quel autre animal?" était la question que ces musculeux chercheurs se posaient encore et encore. En 1865 le hollandais Franckahrt Von Duddle, professeur de ping pong appliqué à la prestigieuse université d'Amsterdam III théorise ce qu'on appelle aujourd'hui le coefficient de pénétration de la loutre grise de Roumanie. L'idée est simple : le museau de la loutre est ainsi fait qu'il annule les effets négatifs de frottement au moment de la pénétration (hmm coquine).
Regardez la photo, on voit bien que le museau forme un angle de 38 degrés (comment ne pas le voir?!), angle parfait d'après Franckahrt Von Duddle.

Vous allez me dire qu'il y a surement d'autres animaux qui possedent cet angle magique. Eh bien non! D'un autre côté j'allais pas vous dire oui, sinon j'aurais foutu en l'air mon article. Von Duddle a tenté de catapulter des vaches, des singes roux et même des paraplégiques. Rien n'y a fait, la loutre part comme une flèche alors que les autres animaux font loopings et autres virevoltes.

Ainsi, si un jour vous devez catapulter un animal, pensez à Franckahrt Von Duddle et son angle de pénétration.

Aucun commentaire: