05 août 2007

Les précieux conseils de Ricky Woodford

Salut les kids! Je me présente : Ricky WOODFORD (cf photo). Je suis le porte parole de la FICL (Fédération Internationale de Catapultage de Loutres) depuis 2001, une très bonne année. Je vis à Statlecity, petite ville du Wyoming. J'ai 26 ans mais une forte consommation de Destop m'en fait paraître 42. J'aime les chips, les petits animaux empaillés et la nécrophilie. Si j'écris ici c'est d'abord grâce à P'tit Praince, en pleine préparation pour le championnat d'Europe de catapultage, qui m'a laissé gracieusement un temps important de parole. Je viens ici pour vous exposer quelques uns de mes meilleurs conseils, pour vous les kids, pour que vous puissiez devenir de grands catapulteurs. Alors sortez vos calepins et vos stylos quatre couleurs parce que ça va twister!

1/L'alimentation:
Comme le disait Chuck NORRIS : "tout est une question de tube digestif". Les kids, le premier pilier de la réussite d'un bon catapultage est une bonne ALI-MEN-TATION! Certes me direz-vous, mais que manger? Du chou, du chou et du chou au petit déj. Du chou fleur au déjeuner et du foie de loutre cru au dîner. Du foie, du foie et encore du foie! N'oubliez pas de bien mâcher!

2/La condition physique:
De bons bras sont synonymes de bon catapultage. Pour actionner le levier de votre catapulte en bois de cagette il faut imprimer une pression en moyenne de 12 bars. Bien des catapulteurs mal préparés se sont cassés les avants bras, voire la colonne vertébrale. Comment éviter un tel drame? La meilleure méthode est de soulever, matin et soir, des rondins de bois trente-sept fois. Croyez moi, si Jesus CHRIST avait eu cette astuce il n'aurait jamais été crucifié.

3/Le montage de la catapulte:
Contrairement aux Kinders de notre enfance, ces succulents chocolats fondants sous la langue, monter une catapulte en bois de cagette ne suit pas une notice! Oh que non les kids! Bien sûr les Maîtres Catapultiers sont là, au départ, pour vous guider. Mais ils ne révèlent pas tous leurs secrets! Une bonne catapulte se résume en un mot : jointure! Travailler vos jointures! Entre deux espaces de planche de bois de cagette glissez un peu de salive et le tour est joué! Ça c'est un cadeau pour vous les kids, c'est de l'astuce, c'est WOODFORD!

4/La drogue:
La drogue c'est mal. Oui, je peux aussi être politique! Je suis incontrôlable!

5/Le bon angle:
Bien des catapulteurs m'interpellent dans la rue. Ils me disent : "Ricky!! Quid de l'angle?". Eh bien les kids tout dépend de la position de la Grande Ours. Si elle est orientée nord/nord-est vous devez catapulter selon un angle de 47 degrés. Si elle est orientée sud là n'hésitez pas et catapultez votre loutre avec un angle de 12 degrés!

6/Une bonne récupération:
De tous les précieux conseils que je vous ai donnés celui-ci est le plus important. Les grands maîtres catapulteurs le gardent jalousement de génération en génération. La récupération c'est le repos du guerrier. C'est la remise à zéro du compteur stress. La récupération c'est la vie! Les anciens catapulteurs conservaient les secrets d'un bon repos sur des tablettes de cuivre qu'ils enfermaient ensuite dans un coffre en acier inoxydable. Comment bien récupérer? Comment soulager ses muscles brûlants et durs après des heures de trucidage loutresque? Le secret d'une bonne récup' c'est...une bonne pute.

Merci les kids! Merci pour avoir lu mes conseils savamment réfléchis. J'espère que P'tit Praince sera fier de moi. Je lui souhaite bonne chance pour les championnats d'Europe de catapultage. Bon moi je file, j'ai un suicide collectif à préparer! Ciao les kids!

Aucun commentaire: