17 septembre 2007

Non à la France qui perd! Oui au catapultage de loutres!

Ces dernières semaines, sur tous les terrains du monde, nos équipes de France se sont faites humiliées. Giflée par des kilts sales, engluée dans des starting blocks rouillés ou paraplegisée par des danseurs de tango, la France du sport souffre. J'ai mal à ma France! Sportifs français, redressez la tête! Pour vous refaire la cerise, retrouver un peu d'honneur et de dignité, devenez catapulteurs de loutres! Toi Tony PARKER, rappeur de supérette, toi Ladjie DOUCOURE, chuteur professionnel et toi Franck RIBERY, testeur de cocaïne, rejoignez la grande famille du catapultage! Vous y trouverez gloire, fierté, putes malgaches et points Total gratos! Sans oublier que tous les quatre ans vous connaitrez les frissons des jeux para-olympiques et aurez peut être l'honneur d'avoir votre portrait placardé au côté de celui de Jean BALBOUCHE, le manchot épileptique ou celui de Eljah RADAMANN, le catapulteur nain et autiste (le combo quoi).

La France qui perd, nous les catapulteurs, on connaît pas. Chez nous c'est du gagnant gagnant (ça c'est spécial dédicace à mon ami Nicolas, au fait Nico sympa ton gigot sauce gribiche). Les médailles on les gagne, les championnats on les survole. Tout ça dans la joie virile d'un massacre et dans un bain de sang des plus goutu!

Viendez, on vous attend (avec des pépitos)!

Aucun commentaire: