28 février 2007

les dommages collatéraux du catapultage de loutres

Kathleen Forsight et sa fille Tin Shua (cf photo) n'oublieront pas ce jour du 26 février 2007. Ah ça non, elle ne l'oublieront pas. Voilà, voilà...comment? La suite? Ah oui. Donc en ce jour estival du 26 février sur la route 31 de la côte ouest de l'Australie Kathleen et sa fille vont faire les courses dans leur 4x4 acheté à prix d'or. Comme vous le remarquerez la fille de Kathleen est d'origine asiatique. Elle l'a tout simplement achetée sur Ebay (oui, en Chine on peut acheter des enfants sur Ebay, vous pouvez toujours vérifier). Donc tout ce petit monde roule tranquillement sur cette grande route tracée par des repris de justice déportés par l'armée anglaise au XVIIIème siècle (la légende veut que l'asphalte qui recouvre cette route soit composé en partie de sang de prisonniers) quand tout à coup, diantre! une loutre traverse le pare brise de la voiture de Kathleen. Celle ci fait un coup de volant sec et fait une cinquaine (cinq quoi) de tonneaux et finit dans le fossé. Par miracle (et surtout car je ne suis pas cruel) Kathleen et Tin Shua en sortent indemnes.
Mais d'où venait cette loutre (qui à ce moment de l'histoire est incrustée dans la banquette arrière du 4x4) ? En fait, près de la route 31 il y a une base d'entraînement (une "training base" comme disent les Australiens) de catapultage de loutres pour l'équipe nationale (de catapultage de loutres il va s'en dire...je mets beaucoup de parenthèses dans cet article). Et il arrive que ces valeureux catapulteurs boivent un peu trop d'alcool de koalas (on met une dizaine de koalas vivants dans un pressoir, on les écrase et on laisse fermenter douze jours, à servir très frais) et catapultent sur la route. Sachez qu'en 2006 on a dénombré pas moins de 5 décès dûs aux loutres sur la route 31.
Kathleen a porté plainte et un procès a eu lieu. Les procès australiens sont vraiment atypiques. En effet les avocats sont des chimpanzés drogués au jus de cactus et les juges sont d'anciens tueurs amputés des deux jambes (pour pas qu'ils s'échappent). Au terme de deux semaines de débats Kathleen Forsight a eu gain de cause. La Fédération Australienne de Catapultage de Loutres a dû s'acquitter d'une amende record de dix têtes de kangourous et a eu l'obligation de faire poser un panneau d'avertissement de passages de loutres au bord de la route 31 (cf photo).

18 février 2007

Le catapultage de loutres et la campagne présidentielle : partie 1 - Nicolas SARKOZY

Nicolas SARKOZY, jeune militant de droite en pleine campagne, s'est rendu le 17 février dernier à Carcassonne pour faire un discours au comité régional de catapultage de loutres. Comité qui l'avait invité en souvenir de la jeunesse catapultière du jeune Nicolas. Eh oui chers amis futurs abstentionnistes Nicolas SARKOZY, de 1975 à 1977, était un des meilleurs catapulteurs de France. Bien sûr on pourra lui reprocher d'avoir, ces dernières années, renié et caché ce passé. Mais apparemment cette campagne présidentielle a reveillé ses pulsions de catapultage. Catapulteur un jour, catapulteur toujours.
Lors de son discours de près de trois heures et demi il a milité pour une plus grande médiatisation de notre sport préféré, pour la réduction de la taxe P.L. (Par Loutre) à laquelle sont soumis les catapulteurs ayant un cheptel d'au moins dix loutres, de l'abolition de la loi qui interdit de tuer plus de cent loutres lors d'une compétition organisée sur le sol français et a exprimé son souhait de voir à la tête de la Fédération Internationale de Catapultage de Loutres un Français (chose qui n'est jamais arrivée).
En guise de conclusion de discours Monsieur Sarkozy a catapulté une loutre dans la foule depuis son estrade. Un grand moment d'émotion salué par la foule en liesse. Reste à savoir si ce meeting suffira a convaincre les catapulteurs de loutres à voter pour le petit homme.

05 février 2007

Thaskazavkä en route pour les mondiaux de 2014!

Le 02 février dernier le Grand Comité de la Fédération Internationale de Catapultage de Loutres se réunissait à Londres pour désigner la ville organisatrice des championnats du monde de catapultages de loutres qui auront lieu en 2014 (oui je sais c'est loin, d'ici là on aura connu une guerre nucléaire et de multiples révoltes paysannes). Et, après un combat à mort qui a opposé les représentants de chaque ville candidate (lutte sanglante dans une arène avec comme seule arme des chaines de vélo rouillées) c'est Thaskazavkä qui a été élue ville hôte. Thaskazavkä c'est la seizième ville de Khirgizie. Elle est célèbre pour son usine de retraitement de déchets nucléaires, usine employant uniquement des personnes issues de mariages consanguins et ayant au moins deux handicaps lourds. La compétition aura lieu sur la place principale de la ville (cf photo), ancienne morgue à ciel ouvert. La fédération Khirgize de catapultage de loutres a promis de mettre en place une infrastructure énorme pour accueillir les différents visiteurs (on attend pas moins de 5000 personnes pour ces championnats du monde). On parle notamment du développement des transports en commun : un système de bus tirés par des chevaux sera créé. Rappelons qu'à Thaskazavkä on compte seulement une voiture pour 30 000 habitants et l'aéroport le plus proche se situe à 2500 kilomètres.
La compétition se déroulera du 05 au 20 février 2014, soit en plein hiver khirgize. Alors, amis catapulteurs préparez déjà vos mouffles car à Thaskazavkä il fait -20 C° en moyenne en février.

Rappelons que les prochains championnats du monde de catapultage de loutres auront lieu en aout 2010 à Los Angeles.