26 novembre 2007

le P.A.C...man...Pacman...

"Une belle bande d'enculés". C'est par ces mots pleins de bon sens que le président de la Fédération Internationale de Catapultage de Loutres a qualifié les responsables de l'incendie du grand entrepôt de bois de cagette de Londres (le plus grand stock au monde, un bois d'une texture et d'une qualité rare! Un travail au torchon, à l'ancienne!).
Mais qui sont donc les commanditaires d'une telle action criminelle? Eh bien chers amis, nous avons ici encore affaire aux membre du P.A.C, le Parti Anti-Catapultage. Un groupuscule terroriste qui ose dire que notre beau sport est un, et là je cite leur site internet : "ramassis de fous furieux avides de sang frais et de relations sexuelles consanguines". Quelle honte, vraiment. Il se sont faits connaître par quelques coups d'éclat comme en 2004 où ils se sont enchainés à des cabines de la grande roue de Londres (The Eye of London).
Mais, British Airways, propriétaire de l'attraction, est un des grands argentiers du catapultage de loutres et ne s'est pas laissé démonter. Durant toute la durée de l'action du P.A.C. ils ont continué à faire fonctionner la roue. Ainsi on a pu voir les activistes effectuer des tours complets et être suspendus à plusieurs dizaines de mètres de haut, juste retenus au poignet par des menottes à l'extérieur des cabines. Après dix jours d'action ils ont enfin été libérés (ils n'arrêtaient pas de dégueuler partout et certains ont eu les mains arrachées et s'écrasaient comme des merdes sur les passants en contrebas).

Catapulteur, ne te laisse jamais impressionner par ces terroristes du P.A.C. Décapite les! Ils sont faciles à reconnaître, ils portent toujours une cagoule (même en été et en short).

17 novembre 2007

et 1 et 2 et 3...et 50!

Tiens, tu es là toi? Entre donc lecteur assoiffé de connaissance. J'étais en train de me préparer une omelette aux tripes de lutin. Tu en veux une portion? Non? Que dis-tu? Tu veux...j'entends mal...ah tu veux vomir? Ne t'inquiète pas, tu peux faire ça parterre, c'est un sport que je pratique régulièrement.
Comme tu as pu le remarquer en regardant la magnifique photo ci dessus nous fêtons un événement. Nous célébrons le cinquantième article posté sur ce blog. Alors je sais ce que tu vas dire, c'est très narcissique etc etc. Là je dis STOP! Je dis stop et priorité à droite! 50 articles c'est le bon moment pour faire un premier bilan : rêves brisés, projets aboutis, loutres déchiquetées mais aussi les chantiers à venir, les sujets à aborder prochainement.
Tu me vois là assis à ma table ikea et tu te dis "cet homme a l'air serein". Eh bien tu vois juste! J'ai pendant plus d'un an (depuis mi 2006, c'est à dire bien avant tout le monde...ça dénonce!) promu la condition de la loutre. Ses joies, ses peines, ses morts violentes. La Fédération Française de Catapultage de Loutres est plus que satisfaite de m'avoir confiée cette mission périlleuse de "populariser" (car tu fais partie du peuple) notre beau sport via ce blog. C'est avec fierté que j'ai relevé ce défi.
2008 sera l'année des J.O. para olympiques où brillera le catapultage de loutres et c'est avec allégresse et petits pas chassés que je rapporterai, avec ma verve et mon courage habituel, les exploits de nos catapulteurs via ce blog. Tu ne manqueras rien des compétitions, résultats mais aussi polémiques, historiques consacrés à notre beau sport.

Malgré les pressions et les accusations d'attentat à la pudeur dont je fais l'objet je continuerai ce blog. Je le continuerai pour l'honneur du catapultage de loutres, pour les loutres elles-mêmes et pour...toi, oui toi...lecteur. Lecteur...je t'aime. Tu aimes le cuir?

14 novembre 2007

La glorieuse marche en avant du catapultage de loutres en Chine

Salut à toi jeune lecteur fan d'Edouard BALLADUR. Je vois sur ton visage inquiet et creusé par des années d'exploitation minière que tu te poses des questions au sujet de cette photo. N'aie crainte! Tu n'ignores certainement pas que Pekin se prépare à accueillir les Jeux Olympiques de 2008 et donc, par la même occasion, les Jeux Para Olympiques et, si tu es un minimum attentif, tu sais que la catapultage de loutres est un sport para olympique.
Le démocratique gouvernement chinois a mis en place un programme d'entraînement national de catapultage de loutres afin de rafler le plus de médailles possible lors de cette compétition l'an prochain. Ainsi, dans les "maisons du peuple pour la céleste destinée mortuaire des loutres", autre nom des camps d'entraînements sportifs, des milliers de catapulteurs s'entraînent. Une des méthodes privilégiées est le lancer d'humains (cf photo) : le catapulteur propulse dans les airs un repris de justice (souvent condamné à mort pour vol de nem, une sorte d'en-NEM-mi de la nation, oh ça va on peut rire des condamnés à mort! Surtout que les Chinois sont habitués à rire depuis tout petit...eh oui, ne dit on pas en Chine : "on rit quand on naît"...riz cantonnais). Cela a déjà fait ses preuves en Corée du Nord (big up à Kim JONG IL, merci pour la soirée karaoke de samedi dernier).

Donc, si tu vas en Chine dans les semaines à venir n'hésite pas à enjamber les cadavres des criminels catapultés, dis toi que c'est pour le bien du catapultage!