12 mai 2008

La femme dans le catapultage de loutres : c'est pratique!

"Les filles c'est comme la démocratie : ça sert à rien". Joseph STALINE

Depuis plusieurs mois maintenant je reçois des lettres véhémentes me reprochant de ne jamais parler du rôle des femmes dans le catapultage de loutres. J'ai même reçu un sac rempli de pelures de carottes. C'est pour dire!
Il est vrai, chers lecteurs et aussi chères lectrices avisés que je parle très rarement de la gente féminine dans le petit monde du catapultage. Eh bien réparons cet incroyable oubli!

Les femmes sont de véritables coéquipiers pour les catapulteurs. Elles portent leur linge de rechange (le catapulteur sue beaucoup), leurs outils, leur bois de cagette etc. Elles doivent être à leur écoute et satisfaire leur moindre désir. Des sortes d'esclaves privées. Il n'y a pas de bon catapultage sans bons esclaves. La femme dans une compétition de catapultage de loutres c'est comme une table basse dans un salon : c'est pratique! Les femmes doivent toujours marcher derrière le catapulteur pour ne jamais lui faire d'ombre. Faut pas déconner non plus, on tolère les femmes on va pas non plus les mettre en avant. Les femmes sont aussi celles qui ramassent les cadavres des loutres catapultées, à mains nues et en chantant! Elles doivent égayer l'environnement du catapulteur, comme un autoradio. La femme est l'autoradio de l'homme catapulteur.

Au siège de la Fédération Internationale de Catapultage de Loutres TOUTES les femmes sont recrutées uniquement sur leur physique. Le type "top model" est chaudement recommandé et la tenue obligatoire est le bikini-talons aiguilles.

J'espère que tu es rassurée maintenant jeune lectrice et que tu as enfin la preuve que le petit monde du catapultage de loutres n'est pas misogyne et qu'il laisse une place de choix à la femme, de préférence à côté de la poubelle, avec le sourire.

Aucun commentaire: